Comment réduire le temps de chargement d’un site web ?

S’il est une norme qui a encore un impact sur les références naturelles, c’est bien la vitesse de chargement du site. Si cela prend trop de temps, vos visiteurs partiront dès leur arrivée, et Google pénalisera votre position dans les résultats de recherche. Afin d’éviter que cela ne se produise, vous devez faire attention à certains paramètres du site Web, notamment le niveau d’hôte et l’en-page.

Utiliser une mise en cache sur votre site

Afin d’augmenter la vitesse de chargement du site Web, il est judicieux d’activer la mise en cache côté serveur. Le système de mise en cache permet aux pages dynamiques de devenir des pages statiques en stockant temporairement des données sur les ordinateurs des visiteurs de votre site Web, ce qui contribue à augmenter la vitesse de chargement du site Web lors des visites ultérieures. Par dynamique, il est question de pages qui s’affichent de manière variable en fonction des interactions des utilisateurs sur le site, plutôt que de pages statiques qui s’affichent toujours de la même manière.

Optimiser les images sur votre site web

Bien que les images soient nécessaires à la beauté de votre site Web, leur poids peut parfois grandement affecter la vitesse de chargement des pages. Si vous choisissez de redimensionner l’image, le faire via votre navigateur peut affecter sa qualité. En fait, il est préférable d’utiliser un logiciel spécialisé dans le traitement d’images. Cette lenteur empêchera les éléments derrière le chargement, et donc limitera grandement la vitesse de chargement des pages de votre site web. Pour éviter qu’ils ne causent des problèmes lors du téléchargement depuis le haut de la page, les fichiers JavaScript doivent être spécifiquement rétrogradés vers le bas de la page.

Réduire le contenu de votre site web

À ce stade, il est supposé que l’augmentation de la vitesse de chargement d’un site Web implique nécessairement la compression des pages HTML, des fichiers CSS et JavaScript. Cette compression est également considérée comme une réduction, ce qui implique la réduction des variables, la factorisation du code et la suppression des espaces. Avant d’en discuter davantage, il y a plus à dire sur le processus de chargement de la page. Tout d’abord, supposons que la page se charge progressivement : le processus commence en haut de la page (en-tête), puis dans le contenu, puis en bas de la page. Certains de vos fichiers de contenu peuvent prendre plus de temps à charger que d’autres, principalement les fichiers et images JavaScript.

3 erreurs qu’il absolument éviter en création web
Comment créer une boutique en ligne sur WordPress ?